Amiante: 270 ex-Chafffoteaux demandent 8 000 € au titre du préjudice d'anxiété

270 anciens salaries aux prudhommesAmiante à Chaffoteaux. 270 anciens salariés aux prud'hommes .

270 ex-Chafffoteaux demandent 8 000 € au titre du préjudice d'anxiété. Deux audiences sont prévues à la fac de droit à la fin du mois.

Deux cent soixante-dix anciens salariés de Chaffoteaux à Ploufragan (Côtes-d'Armor) qui ont été exposés à l'amiante, poursuivent leur ex-employeur devant les prud'hommes de Saint-Brieuc. Ils demandent la reconnaissance du préjudice d'anxiété auprès du fabricant de chauffe-eau.

Ce préjudice ne vise pas seulement les salariés atteints d'une maladie professionnelle mais tous ceux qui, sachant qu'ils ont été exposés à l'amiante, vivent dans la peur d'être malades eux aussi.  Ils demandent chacun environ 8 000 €, montant alloué lors de précédentes décisions de la cour d'appel. Soit un total de près de trois millions d'euros.

Le tribunal des prud'hommes et le tribunal de grande instance n'ayant pas de salles assez grandes pour accueillir les anciens salariés dont la présence est obligatoire les audiences se dérouleront dans l'amphi de la fac de droit de Saint-Brieuc les 24 septembre et le 1er octobre prochains.

http://www.formation-prevention-amiante.com/
Centre de formation en prévention du risque amiante sous-section 4 en Rhône-Alpes et sur toute la France.

actualité formation prévention amiante sous-section 4 cancer risques professionnels