Alerte amiante dans le métro Parisien

Une alerte amiante a entraîné l'évacuation des régulateurs de quatre lignes du métro vendredi 20 décembre 2013, par principe de précaution. Des travaux de désamiantage avaient lieu dans une salle adjacente à celle des employés.
Un incident «exceptionnel» comme il n'en a jamais vu en huit ans d'exercice. Le PDG de la RATP, Pierre Mongin, a expliqué vendredi pourquoi le trafic sur quatre des quatorze lignes du métro parisien a été complétement interrompu pendant plusieurs heures, paralysant des milliers d'usagers. En cause: une alerte amiante au centre de commandement délocalisé qui gère ces lignes, où ont lieu des «travaux confinés», selon Mongin. La RATP explique que ces travaux de désamiantage ont lieu dans une salle qui se trouve à côté de celle des régulateurs, dans ce bâtiment des années 1950 situé boulevard Bourdon, près de la station Bastille. «Ces travaux sont très encadrés, avec des mesures constantes de l'air à l'aide de pompes qui travaillent 24h/24, selon le service presse de la régie. Or ce matin, une hausse importante de cette concentration (18 fibres par litre d'air, alors que le seuil réglementaire est fixé à 5 fibres d'amiante par litre d'air) a été mesurée par ces pompes dans la salle des régulateurs, pour des raisons encore inconnues. D'où l'évacuation immédiate des quatre employés, par précaution.» Selon la RATP, les employés pourront regagner les locaux quand l'air de la salle ainsi que les appareils de mesures seront renouvelés.

http://www.formation-prevention-amiante.com/

Centre de formation en prévention du risque amiante sous-section 4 en Rhône-Alpes et sur toute la France.

actualité formation prévention amiante sous-section 4 cancer btp métro